Visite à la préfecture

Nous avons rencontré le Préfet le 3 octobre dernier pour lui faire part de nos inquiétudes sur l’accessibilité.

En effet, depuis le 26 septembre, l’ensemble des établissements recevant du public tels les petits commerces (ERP de 5ème catégorie)  doivent être accessibles. Or, aucune sanction n’est pour l’instant prévue pour les récalcitrants, ce qui risque de remettre en question l’accessibilité de nombreux lieux publics.

Le Préfet nous a affirmé que les sanctions seraient appliquées dès qu’il en aura la possibilité. Dès à présent il s’est engagé à informer l’ensemble des acteurs concernés du maintien de l’obligation de mise en accessibilité.

apf france handicap aude,apf aude,délégation départementale apf france handicap de l'aude,dd11,handicap

Écrire un commentaire

Optionnel